>

Maison de Repos & de Soins

Au-delà de la démence, le défi du comme chez soi

La Maison Vesale a pour vocation d’accueillir des personnes qui présentent une maladie d'Alzheimer ou une maladie apparentée, en les considérant comme des citoyens dont l’avis compte.

Présentation


La Maison Vesale est un reflet de la société dans toutes ses composantes socio-culturelles. Elle ne vit pas en vase clos.

La Maison Vesale comprend 6 unités de vie de 20 habitants et un espace bien-être/cafétéria au 7e étage, avec salle de kiné/sport, salon de coiffure, espace de relaxation, potager urbain, espace enfants et terrasse verte avec vue imprenable sur Bruxelles.

La Maison Vesale est un lieu de vie qui se veut le plus proche possible du « comme chez soi », tant dans son approche architecturale que professionnelle. Notre objectif est de développer une maison de repos et de soins qui soit visuellement la moins médicalisée possible, tout en offrant notre expertise en matière d’accompagnement de la démence.

Nous souhaitons accueillir et accompagner individuellement chaque habitant, riche de son histoire passée, présente et à venir. Dans la mesure du possible, le projet de vie collectif de la Maison Vesale sera en harmonie avec le projet de vie individualisé de chaque habitant, afin de lui garantir une place respectueuse dans la Maison Vesale.

De nombreuses valeurs sont les fondements de notre dynamique professionnelle et de notre approche bienveillante : le respect, le bien-être, la dignité, la diversité, la liberté, etc. Ces valeurs font notamment référence à la déclaration d'intention en matière de démence du CPAS de Bruxelles. Chaque membre du personnel s'est engagé à les mettre en œuvre avec le soutien des habitants et leur entourage.

Le projet de vie de la Maison Vesale est également en adéquation avec le projet institutionnel des maisons de repos et de soins du CPAS de Bruxelles que nous tenons à votre disposition.

UN CADRE DE VIE EXCEPTIONNEL

Chambres individuelles et doubles - Salles de bain privative avec toilettes, douche et lavabo - Chambres meublées - Réfrigérateur - Télévision - Connexion internet.
Salon cosy - Bibliothèque - Salle à manger - Cuisine ouverte - Jardin d’hiver.
Chambre d’ami - Espace de réception pour événements privés - Visites 24h/24h.
Parking vélos - Parking PMR - Terrasse sur le toit - Espace enfants - WIFI - Potager urbain - Espace fitness - Fumoir - Salon de coiffure - Espace détente - Espace Thalasso.

Un Projet de vie

La Maison Vesale est le lieu de vie des habitants. Elle se veut ouverte afin que chaque habitant s’y sente bien et en sécurité.

Chacune des 6 unités de vie se structure autour de divers espaces permettant une libre circulation le jour et la nuit (cuisine, salon, living, jardin d’hiver, espace de repos). Vous trouverez peu de portes fermées.

Nous avons privilégié un aménagement et des couleurs qui soient les plus proches possibles des repères classiques d’une habitation traditionnelle. Une attention particulière a également été apportée à des repères subtils en vue de stimuler les sens des habitants de manière rassurante et sécurisante (éclairage, types de revêtements, odeurs,…).

Chaque chambre dispose de tout le confort utile. Nous pouvons, dans une certaine mesure, procéder à quelques adaptations pour la rendre le plus proche possible des habitudes de chaque habitant.

Afin de développer l’approche familière, le personnel de la Maison Vesale fait preuve de polyvalence, quelle que soit sa fonction. A titre d’exemple, l’infirmier peut préparer un repas et le technicien de surface participer à une activité récréative.

Chacun dispose de ses compétences professionnelles mais la relation humaine et la solidarité sont des dénominateurs communs à l’ensemble des membres du personnel. Chaque collaborateur contribue au bien-être de l’habitant dans un esprit d’interdisciplinarité.
La Maison Vesale est soucieuse des besoins physiques ainsi que du bien-être de ses habitants. Le relationnel est indispensable pour créer un cadre de vie agréable pour chacun.

Nous nous intéressons à l'histoire de vie de chaque habitant, à ce qui le rend unique et qui nous permet de répondre au mieux à ses besoins et aspirations présents et futurs.

Pour ce faire, nous avons la volonté d'associer la famille, l'entourage et le médecin de famille qui restent des partenaires privilégiés tant au moment de l'admission que tout au long du séjour de l'habitant.

Pour faciliter cette implication, la Maison Vesale est ouverte aux visiteurs 24h/24h. Cette possibilité de visite permanente doit se faire de manière respectueuse afin de préserver le bien-vivre ensemble.

D’autres services sont à disposition des habitants et de leur entourage :
  • Nous disposons d'une chambre d'amis qui peut accueillir un proche dans les moments particuliers qui jalonnent la vie d'un habitant.
  • Chacun est le bienvenu pour partager un repas ou un autre moment de convivialité.
  • Une salle de réception équipée d’une kitchenette peut être réservée pour l’organisation d’événements familiaux ou autres.
L'habitant est une personne unique qui ne se réduit pas à sa démence. Comme tout citoyen, les habitants peuvent exprimer librement leurs opinions, et leur avis est pris en compte.

Comme tout citoyen, les habitants de la Maison Vesale ont des droits et des obligations. Ils peuvent exprimer librement leurs opinions dans le cadre d'un respect mutuel et leur avis est pris en compte.

Dans cette optique, nous nous engageons à vouvoyer l'habitant aussi longtemps qu'il ne nous a pas donné la permission de le tutoyer. Nous respectons sa chambre comme son domicile : nous n'y entrons pas sans y avoir été invité mais après avoir frappé à la porte et s'être présenté.

S'il en a la possibilité et en concertation avec l’équipe, l'habitant ou le membre de sa famille peut disposer de la clé de sa chambre et de ses armoires.

Cet engagement relatif à la vie privée se traduit également par notre souci de respecter la vie affective et sexuelle de chaque habitant.

Nous nous engageons à respecter ou à anticiper les souhaits de fin de vie des habitants de manière respectueuse à travers les mécanismes légaux existants.
Chaque habitant se définit en premier lieu comme une personne et non comme un malade. La Maison Vesale ne catégorise pas les habitants dans les unités de vie en fonction de l’évolution de leur pathologie.

La Maison Vesale accueille et accompagne des habitants atteints de tous les types de démences, en veillant à la mixité au sein de chaque unité de vie. Nous avons fait le choix réfléchi et partagé de ne pas catégoriser les habitants dans les unités de vie en fonction de leur pathologie.

Nous nous engageons à accompagner au mieux chaque habitant quelle que soit sa démence et son stade d'évolution. L'habitant reste dans sa chambre, son domicile, jusqu'à la fin de sa vie. Tout déménagement est l'exception.
La Maison Vesale préserve la liberté de mouvement de l’habitant : celui-ci peut circuler dans toute la maison. Une attention particulière a été apportée à la sécurité environnante.

Nous nous engageons à laisser l’habitant se promener dans la maison et à lui permettre de rester à l’endroit où il se sent bien, pour autant que sa sécurité ne soit pas mise en péril.

Une réflexion particulière est également menée au sujet de la vie nocturne de certains habitants.

La contention physique, chimique ou géographique est une mesure d'exception qui s'inscrit dans un contexte légal que nous tenons à la disposition de chacun.

La contention doit être appliquée en dernier recours, avec l'accord de l'habitant aussi longtemps qu'il peut exprimer son opinion. Nous nous engageons à chercher la meilleure alternative à la contention avec votre collaboration. Chez nous par exemple, vous ne trouverez pas de barreaux aux lits.
La Maison Vesale respecte au mieux les habitudes de vie de chaque habitant et adapte son organisation en ce sens.

Nous souhaitons développer un cadre de vie qui soit le moins contraignant possible pour l’habitant. Il s’agit ici de créer de la sérénité et d’ainsi faciliter les relations humaines et l’accompagnement de la personne accueillie.

Nous nous engageons à respecter les habitudes de vie de chaque habitant. Nous respectons ses heures de lever, de coucher, de toilettes, de repas,... en adaptant notre organisation à ses habitudes ou à ses souhaits du moment. Nous acceptons qu’un habitant refuse de participer à une activité ou à un soin.

Lors des préparatifs en vue d’une admission à la Maison Vesale, il est primordial de nous faire part des habitudes de vie du futur habitant.
Le repas est un moment privilégié de convivialité. Chaque unité de vie dispose de sa propre cuisine. Nous nous engageons, dans les limites de nos possibilités, à répondre au mieux aux envies des habitants.

Le repas doit rester un moment de plaisir. Pour qu’il se sente bien, l'habitant a la liberté de manger où et quand il le désire, même s'il n'est pas dans son unité de vie.

Une attention particulière est accordée à l'alimentation via le « Finger food », qui donne la possibilité de manger des portions adaptées avec les doigts.

La cuisine de chaque unité de vie est un espace ouvert. L'ensemble des membres du personnel s’est engagé à partager ponctuellement des repas en compagnie des habitants.

L’importance des repas se retrouve également dans notre déclaration en matière de nutrition et d'hydratation. Notre diététicienne se tient par ailleurs à votre disposition pour vous expliquer les tenants et aboutissants de notre approche et pour examiner vos requêtes.
Afin de créer une plus grande proximité avec les habitants et de renforcer les repères traditionnels, nous privilégions une tenue de travail qui soit la plus proche possible du civil.

Les tenues du personnel respectent les obligations en matière d'hygiène en fonction de la politique définie de la Maison Vesale.

Une processus continu et spécialisé de formations a part ailleurs été conçu sur mesure pour l’ensemble du personnel afin de répondre au mieux aux attentes et aux besoins des habitants.

Les activités


Cette activité est organisée au sein des unités de vie.

Il s’agit d’accompagner les habitants dans la réalisation de plats, dessert, etc….qu’ils préparaient eux-mêmes dans le passé.

Une attention particulière est donnée aux différentes textures des plats préparés afin que chacun de nos habitants puissent en profiter.


Atelier qui permet à nos habitants de continuer les activités de loisirs qu’ils ont pratiquées lors de leur vie active.

Il s’agit par exemple de dessiner, peindre, bricoler, jouer à aux cartes, repassage, cuisine, lecture, etc….

Toutes les activités qui ont un sens pour nos habitants peuvent être organisées au sein de cet atelier.


Cet atelier hebdomadaire animé par une ergothérapeute ou une logopède permet de stimuler les capacités cognitives préservées de chacun sous forme d’échanges semi-dirigés.

La participation active de chacun est sollicitée par différents média, mais jamais imposée.

La mémoire mais également le langage, l’attention et les sens sont mis en éveil par les accompagnants.


Des recherches ont mis en évidence qu’on a intérêt à stimuler son cerveau à tous les âges de la vie et que la sollicitation des capacités préservées chez les personnes atteints par une maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées (Mama) renforcerait les réseaux neuronaux peu ou pas atteints par la maladie et permettrait de ralentir la progression des déficits. Il y a, cependant, des éléments importants à respecter pour optimiser les éventuels effets, par exemple l’envie et la motivation de l’habitant d’y participer.


Tous les jeudis après-midi, l’équipe pluridisciplinaire réunit les habitants qui le souhaitent dans la cafeteria afin de partager ensemble une boisson ou un goûter en lien avec les saisons.

Une attention particulière est portée aux habitants qui n’ont pas la possibilité tout au long de l’année, de pouvoir bénéficier des activités extérieures.


Cet atelier réunit chaque semaine les mêmes habitants qui s’expriment via le dessin, la peinture, le bricolage, autour d’une thématique commune.

Toutes les réalisations sont conservées et peuvent être mises en valeur lors de l’un ou l’autre événement interne à la Maison.


Les professionnels de terrain s’accordent sur l’efficacité et la pertinence de ces expériences en art-thérapie. Elles aident à préserver une identité mise à mal par la maladie. L’art médiatise la relation à l’autre, délimite un espace commun de partage, de compréhension et peut offrir un lieu de libre expression.


L’atelier papote est un lieu de rencontre privilégié qui permet à nos habitants de se retrouver pour échanger sur des thématiques choisies par les participants. ( scoutisme, architecture bruxelloise, vacances à la mer du nord, le vin,…)

En suscitant l’émergence de souvenirs et en valorisant ceux-ci sur des thémes relatifs au passé ancien au moyen de supports multisensoriels, on renforce et on valorise leur identité. On peut noter une meilleure cohérence des propos, des échanges avec leurs proches et entre habitants. L’atelier aide également les aidants familiaux à surmonter un sentiment d’impuissance ; la communication avec leur proche est plus facile.


Cette activité thérapeutique animale, menée par Carpe Canem, se déroule 3 x/ sem, en groupe pendant une heure, ainsi qu’en accompagnement individuel . Les deux intervenantes effectuent un travail suivi, varié et adapté pour les habitants qui y participent. Ce travail régulier autour d’une motivation commune, le chien, voit souvent naître de nouvelles amitiés, permet d’intégrer des personnes dans une activité stimulante et interactive. Les participants s’encouragent les uns les autres, se conseillent et s’entraident.

Même si cette thérapie ne fait pas l’unanimité étant donné qu’il est difficile de prouver scientifiquement son efficacité, nous sommes convaincus de l’effet qu’elle a sur les habitants qui la suivent. La spontanéité et sincérité du chien permet de sécuriser l’habitant et de stimuler autrement la communication. Des effets physiologiques sont, eux, démontrés comme, par exemple, la baisse de la tension artérielle lorsqu’on caresse l’animal.

La maison Vesale a également l’objectif d’acquérir un chien en 2019 et de former plusieurs membres de son personnel à la médiation animale.


Grâce au programme social de la Monnaie, le projet « un pont entre deux mondes » se traduit à la Maison Vesale par l’activité « chorale » chaque semaine. L’animateur accompagne les habitants qui le souhaitent, à revisiter les chansons d’antan.

Des chercheurs ont mis en évidence que lorsqu’un individu chante dans une chorale, la totalité du cerveau est actif. Par la libération de neurotransmetteurs comme la dopamine, chanter serait un bon moyen pour décompresser et réguler ses humeurs. Des relations sociales peuvent également naître lors de cet atelier et participer au bien-être.


L’activité cinéma animée par l’éducateur de manière hebdomadaire propose un choix de films variés projetés sur grand écran et choisis par nos habitants.


Gymnastique douce
L’activité gymnastique douce a été créée pour nos habitants qui ont des difficultés à pouvoir rester debout pour effectuer les exercices.

Cette activité est spécialement destinée à stimuler en douceur les capacités motrices résiduelles des habitants y participant.

Gymnastique sportive
Cet atelier animé par un kinésithérapeute, chaque semaine, réunit nos habitants qui souhaitent participer à une activité qui sollicite plus intensément leurs capacités motrices.

Un atelier de musicothérapie est organisé 1x/ sem au sein de notre Maison par une musicothérapeute. Il est particulièrement approprié pour nos habitants qui n’ont que peu ou pas accès au langage. La musicothérapie est pratiquée en groupe et en individuel. Cette activité permet de tenir compte de l’ensemble des capacités d’expression et de compréhension de nos habitants.

L’effet que peut avoir la musicothérapie chez un individu varie d’une personne à l’autre. Voici les bienfaits qui peuvent être attendus après une séance et/ou sur le plus long terme : amélioration de l’humeur, réduction de l’anxiété, contribution au soulagement de la douleur, contribution à la diminution de certains symptômes liés à la démence.


. . . et le Week-end ?

Les membres de l’équipe paramédicale se relaient chaque week-end et principalement le dimanche afin de proposer une activité qui constitue un repère puisqu’ en lien avec la saisons et les festivités du moment.. En général, nous essayons qu’elle touche le plus grand nombre et qu’elle se passe au sein de la Maison Vesale. Cela nous permet également, de pouvoir associer les familles à ce moment privilégié.


En photos

Terrasse extérieure

Terrasse extérieure

Terrasse extérieure

Terrasse extérieure

Cafétéria

Cafétéria

Cafétéria

Cafétéria

Le coin STIB

Le coin cuisine

Les petits salons

Les petits salons

Les restaurants

Le jardin d'hiver

Les murs sensitifs

Les murs sensitifs

Les chambres

Les chambres

Les chambres

Les chambres

Les salles de bain

Les salles de bain

La salle de bain thalaso

La salle de bain thalaso

Le salon de coiffure

Le salon de coiffure

Le salon de coiffure

Le salon de coiffure

La kinésithérapie

La kinésithérapie

La kinésithérapie

La kinésithérapie

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Carpe canem

Personalisation des entrées

Salon d'accueil

le mur végétal

La salle de réception

Les équipes

Les équipes bénéficient d’une formation professionnelle et d’un suivi spécifique
afin d’offrir le meilleur encadrement possible aux habitants.
Une tenue civile est privilégiée afin de renforcer proximité, convivialité et repères traditionnels.

Le comité de direction

Michael ARTISIEN

Directeur


Jean-Claude Deplechin

Directeur adjoint

Martine FORY

Directrice nursing

Florence FLAMME

Référente Démence

Nathalie LONYS

Responsable Equipe Paramédicale

Yves De SCHUTTER

Responsable logistique

Dr Patricia KIRKOVE

Médecin Coordonnateur Conseiller

Formation

La formation continue du personnel est un axe fondamental dans la politique GRH du CPAS de Bruxelles. Elle se décline autour de différentes thématiques (nutrition, soins palliatifs, bientraitance,...)

Le projet de vie de la Maison Vesale se veut novateur et se différencie donc de manière significative des prises en soins classiques. Ce type d'accompagnement est déjà bien présent dans le Maison Vesale à travers divers initiatives menées depuis son ouverture en mars 2017.
Afin de renforcer/développer cette dynamique, une collaboration privilégiée a été formalisée avec l'ASBL "Senior Montessori" :
www.senior-Montessori.org

Un parcours de formation, de 40h pour chaque membre du personnel, débutera en septembre 2018 pour se terminer en 2021. Cette dynamique s'accompagnera également d'une formation plus approfondie de "référents" afin de pérenniser la démarche. Outre le fait que cette approche spécifique partage plusieurs valeurs avec notre projet de vie, elle nous permettra d'utiliser de nouveaux outils dans notre pratique dont le bénéficiaire final sera l'habitant.

Le fil conducteur de l'approche Montessori adaptée aux personnes présentant une MAMA (maladie d'Alzheimer et maladies apparentées), est que celles-ci puissent conserver du contrôle sur leur vie et continuer à utiliser leurs capacités préservées dans un environnement adapté de manière personnalisée. Le respect du choix de la personne notamment dans des activités porteuses de sens lui permettront de retrouver un rôle social et de renforcer l'estime de soi.

DANS LA PRESSE


La Maison Vesale est un projet du CPAS de la Ville de Bruxelles.
Avec le soutien de la COCOM et de Bruxelles Environnement.




Contact





45 rue des Alexiens
1000 Bruxelles

Tel : 02 / 431 86 00

Notre formulaire de contact




Cellule psycho-sociale - Admissions


Florence
FLAMME
Référente démence
Neuro-Psychologue

02 / 431 85 09

Ouassinia
BEDDIAR
Assistante sociale


02 / 431 85 93

Judith
BARAKIKIZA
Psychologue


02 / 431 85 98

Asmae
EL MARINI
Assistante sociale


02 / 431 85 94